Crédit photo: FB Master Brain

Pas plus tard que le jeudi 17 octobre 2019, l’artiste Master Brain se plaignait de ne pas pouvoir accéder à son compte Instagram, après qu’il a découvert que ce dernier avait été piraté. Environ une semaine après, soit le 23 octobre, c’est au tour du rappeur P-Jay de connaître le même sort.

P-JayBoy 🇭🇹@ITZPJAY

YO HACK ACCOUNT INSTAGRAM MWEN AN. SO NENPOT MOUN KI JWEN MESSAGE DE MWEN PA REPONN MESI…

See P-JayBoy 🇭🇹‘s other Tweets

Changé d’abord en « Tvnews » puis en « Hiphopnews », le compte Instagram de P-jay ne lui appartient plus ainsi que ses 239 000 followers. Il en a fait l’annonce sur Twitter dans l’idée d’informer ses fans de cet incident. Certains d’entre eux en avaient déjà fait la remarque et avaient commencé à rompre tout contact avec le compte. C’est le cas de l’artistes Rutshelle Guillaume qui en a rassuré P-Jay dans un commentaire laissé à l’artiste en dessous de son tweet.

Le co-interprète du hit “Facebook Love” et son confrère Master Brain ne sont pas les premiers à être victimes de piratage. Cette pratique est devenue très courante sur les réseaux en ligne, et ces cas viennent juste prouver que personne n’en est exempt.

Comment ça se passe ?

Une fois que le hacker trouve le moyen d’accéder à votre compte, il change d’abord l’adresse mail lié au compte puis le nom de la page. Ensuite, il supprime les anciennes publications avant de les remplacer par d’autres en rapport avec les activités qu’il entend entreprendre avec sa nouvelle communauté. Dans certains cas, le hacker supprimera certaines personnes suivies par le compte volé s’il n’est pas intéressé par leurs activités.

L’on rapporte que certains pirates volent des comptes très populaires juste pour les revendre. Certaines fois, d’après le rappeur Master Brain qui a pu récupérer son compte, si le criminel ne change pas le nom du compte, il l’utilise pour demander de l’argent ou flirter avec d’autres personnes, tout cela au nom du propriétaire initial.

Comment se protéger ?

Il n’existe pas de formule magique pouvant épargner quiconque de ces genres d’attaque. Cependant, des mesures préventives pourraient réduire le taux de risque d’être dans le radar des pirates. Le blogueur O Ludwy Jean-Paul nous donne quelques conseils.

1 – Changez de mot de passe fréquemment (à peu près de tous les 2 mois);

2 – Ayez des mots de passe forts (au moins une lettre majuscule, des chiffres, des symboles ect);

3 – Utilisez un mot de passe différent pour chaque compte en ligne;

4 – Utilisez l’authentification multi-facteurs autant que possible pour la gestion des accès aux comptes;

5 – Vérifiez et réglez les options de récupérations dans les paramètres (questions secrètes, email et téléphone de récupérations, alertes aux accès inhabituels);

6 – Protégez les codes pins des téléphones et tablettes. Cette dernière disposition est très

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here